The Megatons Whiterock and Wild Rockin’

Les Megatons se forment à Paris en 2009 avec pour ambition de retrouver le son sauvage des formations de white rock qui sévissaient dans le nord des Etats-Unis à la fin des années 1950, début des années 1960. Le son de guitare est volontairement saturé, le tempo marqué, la voix poussée, il s’agit d’un rock dur, urbain, mais qui balance. 

L’aventure est tentée par des hommes d’expérience, Charlie (voix, ex-Four Slicks, Real Gone Daddies, Loud Mufflers), Didac (guitare, ex-Bad Hangover), Jerry (saxo, ex-Jokers), Steph (basse, ex-Jokers) et Dom (batterie, ex-Boppin’ Teds, Dixie Cannonball, Hoochies Coochies). 

 

Le premier album, « HYDROGEN BOMB » sortit en mars chez Rock paradise est disponible en CD ou, pour ceux qui préfèrent le vinyle, en 25 cm. 

Ce disque qui décoiffe est constitué de 13 reprises volontiers obscures telles « Dateless Night » (Tav Falco, Alex Chilton), « Long Ponytail » (Fireballs), « Jelly Roll Rock » (Walter Brown, Cramps), « You’re The One That Done It » (Thomas Wayne, Inmates), « You’re Late Miss Kate » (Jimmy Dee)…

Site Web

 

 

Pas de commentaire

Laisser un commentaire