Salut les Sixties du 20 mars 2016 est en ligne. Cette semaine , une fois n’est pas coutume, visite radiophonique du Musée du Son à Paris en compagnie de son conservateur en chef Jalal Aro . Au cours de cette émission nous revenons sur 140 ans d’histoire sonore en partant des premières machines à enregistrer sur cylindre en passant par des disques en chocolat sans oublier les premiers baladeurs des années 1920 pour arriver enfin à la musique numérique du 21ème siècle . Un passionnant voyage dans le temps en compagnie d’un guide intarissable sur le sujet . L’intégrale de l’émission en Podcast.

Pour écouter ou télécharger  l’émission Salut les Sixties  cliquez sur la flèche située à droite en haut de la page d’accueil , ou sur la page de l’article  Audio téléchargement   . Assurez-vous que vos plug-ins  sont à jour .

Pour écouter ou télécharger cliquez ici.

Jukebox Illustration

Concept unique en France  sous forme de chronique  musicale  SLS   propose  une très grande diversité de sujets et d’artistes  et permet aux  radios de toucher un très large public .Chaque semaine  dans une ambiance conviviale et festive nous invitons  des personnalités du monde de la musique en passant  par  les jeunes artistes aux plus confirmés . Nous recevons également des  écrivains, des chroniqueurs de la presse écrite, les grands  témoins de cette formidable époque Sixties. Les tranches d’âges des auditeurs ainsi que les segments sociaux culturels sont très élargis compte tenu de la variété des sujets abordés et la diversité générationnelle des  musiques  diffusées.

Nos références : plus de 400  émissions déjà diffusées , plus d’une quarantaine de radios en diffusions , France , Outre-Mer , Belgique , Québec,Suisse . (no 426)

Salut les Sixties du Rock à tous les temps.

 

Phono Muséum La grande aventure du son enregistré  140 ans d’histoire sonore.

museum 460x360

 

 

Le phonographe est le premier produit de consommation de masse à avoir pénétré dans les foyers, avant la radio et l’électricité. Déjà en 1930, dans le film célèbre de René Clair « A nous la liberté », qui servit de canevas à Chaplin pour « Les Temps Modernes », le phonographe est montré comme l’emblème de la production industrielle moderne. Son histoire au cours du XXe siècle est en effet celle d’une évolution phénoménale. Aujourd’hui, l’industrie musicale est omniprésente dans nos existences par la télévision, la radio, les sites de téléchargements, les disques et la diffusion de musique dans la plupart des lieux publics.

A Paris au 53 Bld de Rochechouart 75009, à travers environ 250 machines d’époque et en état de fonctionnement, le Musée du Son Enregistré évoque les différentes étapes de l’évolution technique, des premiers appareils à cylindres et à disques sous les formes les plus représentatives jusqu’aux dernières technologies. Une cinquantaine d’affiches d’époque et des photos illustrent et agrémentent le musée. Des parallèles sont effectués entre les plus importants artistes d’hier et d’aujourd’hui.

 

Un espace d’archives en cours d’aménagement permettra en outre au public d’accéder à près de 50 000  faces de disques et 10 000 cylindres, dont une partie est déjà  numérisée (5500 faces de disques et 4500 cylindres) et consultable sur  le site Phonobase. Cette collection de disques (deux tiers de 78  tours et un tiers de microsillons) propose des enregistrements du  monde entier. 2000 documents et 2000 photos y seront également  consultables.

 

 

Site Web du musée

IMG_ 600

IMG_0132 600

IMG_0135 600

Retrouvez en Streaming les émissions Salut les Sixties sur Radio 1000 Feuilles.

NELLE VERSION RADIO page musicfranco

 

 

Les émissions Salut les Sixties qui sont en ligne sur notre site sont strictement réservées pour un usage privé. Il est formellement interdit d’en faire un usage commercial, de les diffuser en public ou sur des radios FM ou WEB radios. Les professionnels, associations qui souhaiteraient diffuser ces émissions sur leur antenne doivent impérativement nous faire une demande écrite et avoir un accès codé sous la rubrique réservée aux radios et après avoir signé conjointement un contrat de diffusion. Une déclaration SCAM sera également exigée pour la diffusion de nos émissions.

 

Pas de commentaire

Les commentaires sont bloqués