Louis Armstrong dès qu’on souffle dans un instrument, on sait qu’on ne pourra rien en sortir que Louis n’ait déjà fait.Clip vidéo.

Louis Armstrong dès qu’on souffle dans un instrument, on sait qu’on ne pourra rien en sortir que Louis n’ait déjà fait.Clip vidéo.

15 décembre 2016

amstrong

D’une musique de folklore afro-américaine enracinée dans le gospel et le blues traditionnel et enfermée dans un terroir, Armstrong a fait un courant musical national et populaire à vocation universelle. Son talent de trompettiste, son charisme, ses qualités d’homme de scène et sa personnalité généreuse ont forgé au fil du temps sa renommée internationale. Il a créé un nouveau style vocal, le scat, ce qui a fait de lui l’un des chanteurs de jazz les plus influents de son époque. Durant plus de quarante ans, de tournées en tournées, Louis Armstrong restera le meilleur ambassadeur du jazz à travers le monde entier.

Né en 1901 dans une famille noire pauvre de La Nouvelle-Orléans, Louis, à la suite de l’absence de son père William Armstrong qui a quitté le foyer familial, est élevé par sa mère Maryann et sa grand-mère Joséphine (née esclave). Enfant, il chante dans les rues de La Nouvelle-Orléans dans un petit groupe vocal.

Armstrong peut être considéré comme l’inventeur du jazz chanté. Il jouait de sa voix râpeuse si reconnaissable dans l’improvisation, liant les paroles et la mélodie des chansons de manière expressive.

Armstrong a en fait été l’un des principaux soutiens financiers de Martin Luther King et d’autres activistes pour les droits civiques, mais il préférait aider discrètement ce mouvement et ne pas mêler ses opinions politiques à son métier de musicien.

C’était un homme généreux dont on disait qu’il avait donné autant d’argent qu’il en avait gardé pour lui-même. Louis Armstrong adopta le fils de sa cousine Flora disparue peu après sa naissance. Il n’a cessé de prendre soin de Clarence Armstrong, handicapé mental, à qui il a assuré une rente à vie.

 

Comments closed