You are here: Home / bloc accueil 1 / Salut les sixties du 1avril 2018 est en diffusion. Cette semaine deuxième partie de l’interviewe de Khanh Maï du groupe Taï Phong . Vidéo de l’interviewe sur le site de Musicfranco.
Salut les sixties du 1avril  2018 est en diffusion. Cette semaine deuxième partie de l’interviewe de Khanh Maï du groupe Taï Phong . Vidéo de l’interviewe sur le site de Musicfranco.

Salut les sixties du 1avril 2018 est en diffusion. Cette semaine deuxième partie de l’interviewe de Khanh Maï du groupe Taï Phong . Vidéo de l’interviewe sur le site de Musicfranco.

1 avril 2018

Nous aurions pu intituler cette émission « Une chanson et deux destins ». L’histoire de Taï Phong est indubitablement liée aux destins de deux artistes , Khanh Maï et Jean Jacques Goldman . La question à se poser lequel a servi de marche pied pour atteindre la gloire et le succès. Dans mon propos il n’est pas question de remettre en cause l’immense talent de Jean Jacques Goldman , non il est simplement question de rappeler la chronologie des événements et de comprendre comment , en partant d’un fait , d’un événement et là en l’occurrence d’une chanson, comment sur un seul fait nous aurons deux destins totalement différents. Sister Jane chanson écrite et composée par Kahn Maï a permis de révéler à la France entière le talent de Jean Jacques Goldman.

Taï Phong est un groupe Français de Rock progressif formé en 1972 par deux frères Vietnamiens, Khanh Maï et Taï Sinh. Au fil des années la composition du groupe a changé plusieurs fois, Jean Jacques Goldman, Michael Jones, Stéphan Caussarieu,Benjamin Bergerolle et Michael Zurita. Le nom du groupe vient du Vietnamien (tài phong = génie du vent ; đại phong = typhon = grand vent).

Le groupe a principalement été actif de 1975 à 1979, où ils ont produit trois albums studio, et s’est reformé en 2000 autour d’un nouvel album.

Extrait de Wikipedia pour la suite cliquez 

Concept unique en France  sous forme de chronique  musicale  SLS   propose  une très grande diversité de sujets et d’artistes  et permet aux  radios de toucher un très large public .Chaque semaine  dans une ambiance conviviale et festive nous invitons  des personnalités du monde de la musique en passant  par  les jeunes artistes aux plus confirmés . Nous recevons également des  écrivains, des chroniqueurs de la presse écrite, les grands  témoins de cette formidable époque Sixties. Les tranches d’âges des auditeurs ainsi que les segments sociaux culturels sont très élargis compte tenu de la variété des sujets abordés et la diversité générationnelle des  musiques  diffusées.

Nos références : plus de 500  émissions déjà diffusées , plus d’une quarantaine de radios en diffusions , France , Outre-Mer , Belgique , Québec, Suisse . (no 532)

Salut les Sixties du Rock à tous les temps.

RETROUVEZ EGALEMENT CHAQUE SEMAINE ROCK AND ROLL ROOTS SUR LA WEB RADIO DE SALUT LES SIXTIES ACCESSIBLE DIRECTEMENT  SUR CE  SITE.

Les émissions Salut les Sixties qui sont en ligne sur notre site sont strictement réservées pour un usage privé. Il est formellement interdit d’en faire un usage commercial, de les diffuser en public ou sur des radios FM ou WEB radios. Les professionnels, associations qui souhaiteraient diffuser ces émissions sur leur antenne doivent impérativement nous faire une demande écrite et avoir un accès codé sous la rubrique réservée aux radios et après avoir signé conjointement un contrat de diffusion. Une déclaration SCAM sera également exigée pour la diffusion de nos émissions.

 

Comments closed